à jour le 16/10/2018

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

Retrouvez les épreuves présentes dans notre région directement sur le site de la ligue

A L'AFFICHE

ENTRETIEN DU MATÉRIEL

Quelques conseils pour la bonne tenue de votre équipement et de vos armes

Prenez d’abord soin du matériel du club ou du votre au quotidien. Quelques conseils pour tous les jours : 
-  Protégez la lame de votre arme par un tube de plastique. Les tubes rigides pour installation électriques conviennent bien et ne coûtent presque rien. 
-  La transpiration est corrosive :

  • Enlevez de la housse les vêtements humides, laissez la housse entrouverte pour qu’elle s’aère
  • Mettez les fils de corps dans une poche extérieure de la housse. Les fils de cuivre s’oxydent dans la gaine, en particulier si vous laissez le fil passé dans la manche de la veste
  • Si votre housse le permet, mettez les armes dans une poche séparée des vêtements
  • Pour les sabreurs et fleurettistes, les cuirasses récentes sont inoxydables. N’hésitez pas à les rincer.

N’oubliez pas de vérifier vos armes au quotidien

La Vérification des armes

Cet examen devrait être pratiqué avant chaque séance d’entraînement, avant chaque départ en compétition et après chaque assaut. Si vous détectez une anomalie, soit vous savez la résoudre, soit vous vous adressez à un tireur compétent.

Pour les Fleurettistes

-  L’examen visuel du fleuret. En partant de la tête de pointe, vérifiez les points suivants, sans forcer pour ne pas risquer une rupture du fil :

  • La tête de pointe coulisse bien dans son embase
  • La tête est bien vissée sur la lame (essayez de la revisser et dévisser légèrement à travers le scotch, elle ne doit pas bouger)
  • Le fil est bien collé dans la gorge de la lame
  • La poignée est bien serrée et la coquille n’a pas de jeu
  • Le fil n’est pas coupé ou en mauvais état au niveau de la prise
  • L’arceau de retenue de la prise est présent (montage Prieur)
  • Les 2 écrous de la prise de garde sont bien serrés

-  L’examen visuel du fil de corps fleuret

  •  
    • Il ne présente pas de défaut apparent (fils dénudé ou coupé, ...)
    • Les lames des broches ne sont pas écrasées. Si elles le sont, à l’aide d’un petit tournevis, écarter légèrement les lames
    • Il a son agrafe de retenue coté prise de garde en place (montage Allstar)
    • La pince crocodile est complète, et bien raccordée au fil.

-  L’examen visuel de la cuirasse

  •  
    • Elle ne présente pas de défaut apparent (oxydation, mailles coupées)
    • La fermeture éclair fonctionne bien.



Pour les Epéistes

-  L’examen visuel de l’épée. En partant de la tête de pointe, vérifiez les points suivants, sans forcer pour ne pas risquer une rupture du fil :

  •  
    • La tête de pointe coulisse bien dans son embase
    • Les deux vis de la tête sont bien présentes
    • La tête est bien vissée sur la lame (s’il y a du jeu, on le sent quant on fouette avec l’épée)
    • Le fil est bien collé dans la gorge de la lame
    • La poignée est bien serrée et la coquille n’a pas de jeu
    • Les fils ne sont pas coupés ou en mauvais état au niveau de la prise
    • Les 3 écrous de la prise de garde sont bien serrés.

-  L’examen visuel du fil de corps épée

  •  
    • Il ne présente pas de défaut apparent (fils dénudé ou coupé, ...)
    • Les lames des broches ne sont pas écrasées. Si elles le sont, il suffit d’écarter légèrement les lames à l’aide d’un petit tournevis.