à jour le 16/10/2018

PROCHAIN RENDEZ-VOUS

Retrouvez les épreuves présentes dans notre région directement sur le site de la ligue

A L'AFFICHE

8 médailles dont 4 titres aux Championnats de la Manche

A l'occasion de son dernier déplacement de la saison, le CE Les Pieux et ses jeunes tireurs d'Escrime 50 ont répondu présent à l'appel du Comité Départemental d'escrime de la Manche. Présents dans 6 épreuves, nos représentants repartent avec 4 titres et 4 médailles de bronze. L'an dernier le club était fier d'avoir ramené 30 médailles sur la saison. Cette année, nos tireurs font encore mieux avec ... 53 podiums !!!

Certes, 2 de nos tireurs n'ont pas eu à défendre leur chance pour être titré (faute de participants). Mais aux vues de leurs parcours respectifs sur la scène régionale et nationale, cela n'aurait certainement rien changé. En effet, sans conccurents, Mickaël RABAY tire donc dans une poule de 10 tireurs regroupant les vétérans hommes et femmes et les cadets gaçons et filles. Il gagne tous ses matchs. Chez les minimes, Faustine MORVAN se retrouve seule avec les garçons. Résultats plus modérés mais sans enjeu. Elle termine 3e des poules et se retire.

 

C'est maintenant que les choses ses corsent ! Tout commence avec les vétérans. Ils ne sont que 5, exclusivements venus de notre club ou de chez nos voisins d'Hainneville. Pierre REIMER sort 2e de la poule unique et Aubert LAURENT 5e. En 1/4 de finale Aubert perd 10/6 contre Franck PIGNOT (ASH). Cette défaite est surtout une erreur tactique car il arrive à rester au contact de son adversaire jusqu'à 5-5 avant de modifier son jeu, erreur fatale. En 1/2 finale, Pierre gagne facilement son match contre Pierre BOUGEARD (E50-ASH), droitier d'un jour... Place donc à la finale entre Pierre REIMER et Vincent KUNERT (E50-ASH). Mené 4-2 à la pause, il applique les conseils de Mickaël et renverse le jeu à la reprise pour s'imposer pour la 3e année consécutive (10-6).

 

Chez les minimes garçons ils ne sont que 4. Mais 3 d'entre-eux sont les meilleurs minimes du département sur la saison. Joris GRIFFON, après une année de diète sportive (raison médicale) est vite dépassé mais arrive parfois à créer la surprise en poule. Yvon LE GALL, de son côté, n'aura pas démérité sur le plan sportif mais doit s'incliner en 1/2 finale (10-6). Joris et Yvon terminent 3e exaequo.

 

Place ensuite aux pupilles. Ils n'étaient que 8 dont 3 du club. Hadrien GUIHOT, le plus chevronné et vainqueur du Challenge de la Côte des Isles est le plus coté pour un podium. Bastien FOUCHARD et Kellian LAIR, jeunes escrimeurs qui n'ont que quelques mois de pratique sont là pour jouer les troubles-fête et acquérir de l'expérience. Et les poules surprennent !!! Avec une seule victoire en trois matchs, Hadrien est le moins bien classé des 3 pieusais. Kellian et Bastien font leurs matchs et sortent avec 2 victoires en 4 matchs. En phase finale, tout change. Kellian est paralysé par l'événement et subit son match. Même conséquence pour Bastien, opposé à son partenaire Hadrien en 1/4 de finale. Hadrien perd à son tour en 1/2 finale sur un joli score de 6-4 face au futur vainqueur de l'épreuve. Hadrien termine 3e, Bastien 5e et Kellian 6e.

 

Enfin, les poussins. Rémi SARTELET est le grand favori de l'épreuve mais fait preuve d'esprit d'équipe en soutenant ses partenaires du club (Adrien FOUCHARD, Tristan et Martin DAOULAS). Ils sont également 8 dans cette catégorie. Si nos jumeaux sont encore petits et doivent encore comprendre l'esprit de compétition, nos deux autres représentants montrent un autre visage et se battent avec leurs armes. En 1/4 de finale, Adrien (qui sort 5e des poules) gagne son match 6-5 après avoir été mené 5-0, sous l'oeil avisé et bienveillant de Rémi. Ce dernier élimine Martin à ce même niveau. Tristan, le frère de Martin, subit la même loi de l'expérience et de la compétition. En 1/2, malheureusement, nos deux tireurs se retrouve et Rémi impose son jeu. En final, Rémi propose un jeu varié et maîtrisé et sort vainqueur de l'épreuve sur le score de ... 6-0.

Rémi termine 1er, Adrien fini 3e et nos jumeaux terminent aux deux dernières places.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0